Étiquette : liberté

Liberté.

Aujourd’hui, j’ai eu envie de revenir vers les deux endroits incontournables de la vie française, politique et syndicale en particulier, historique certainement;   La place de la Nation et celle de la Bastille;   Je ne sais pas si c’est le…

Journaliste, homme machine.

Il est loin le temps des Hemingway ou autres journalistes écrivant  leur papier au zinc d’un comptoir devant un cognac, ou téléphonant sous les bombardements à leur rédacteur le nombre de morts. L’automatisation et le robot ont remplacé le journaliste…

L’éducation, un modèle du genre.

Malgré ce titre accrocheur, il ne sera pas ici aujourd’hui question de la théorie de genre si décriée ou si discutée dans nos médias actuels et par nos intellectuels de tout poil. Que d’encre a coulé (enfin de l’encre …électronique…

Maria Montessori

Je regarde en ce moment le téléfilm qui reprend sa vie et sa méthode d’éducation, basée en particulier sur le premier principe de la science : l’observation. http://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Montessori http://www.ibe.unesco.org/publications/ThinkersPdf/montessf.pdf http://www.montessori-france.asso.fr/ Et je me dis qu’il serait peut être temps de…

Sommes nous encore libres?

Je reprends ce texte du Docteur Guy Baillon Psychiatre des Hôpitaux intitulé Une psychiatrie sans liberté? disponible sur MEDIAPART. Ce texte fait froid dans le dos, et nous renvoie à un espace sans liberté, ou le malheureux ayant le malheur d’affronter la…

Une reprise durable est elle possible ?

Pourquoi une reprise durable sera longue à venir Chroniques du pessimisme ordinaire Objectif Liberté Cyber voix libérale depuis 2003 – par Vincent Bénard Mon commentaire de cet article : Bonjour, Vous prévoyez une atomisation de notre système économique mondial; la fin…

Prospérité demain; sur quelles fondations ?

La prospérité de demain est sur les rails : les moyens mis en place par le gouvernement français, accopagnés par ses alliés européens permet de prévoir un nouveau monde prospère, actif et dynamique, dont nous n’aurons pas à rougir quand nous le présenterons aux générations futures.