L’intelligence est une valeur économique inestimable.

J’ai déjà souvent fait part de mon souhait sur ce site de voir l’ensemble de notre nation relever la tête.

La vraie solution à mon sens, pour faire fi de la crise, c’est d’investir.

Dans l’intelligence, en particulier.

Et je ne suis pas détrompé par ce commentaire du livre de Stéphane Marchand ici :

http://www.lenouveleconomiste.fr/la-ruee-vers-lintelligence-16230/

 

Nous pouvons, nous devons, nous mettre en état d’intelligence, et nous offrir, car  « nous le méritons bien » la recherche que nous méritons. En cultivant notre potentiel, nos ressources : nos cerveaux.

Aujourd’hui, trop de personnes sont laissés pour compte, obligées de se battre pour se nourrir ou simplement ne pas mourir.

Ce sont autant de possibilités gaspillées et peut être de belles idées perdues, des thèses ou des recherches qui passeront à la trappe, car oubliées , ou non formulée dans les affres de la faim.

Si j’osais un parallèle hasardeux, nous devons offrir à ce pays un espoir. Et il pourrait être dans deux directions.

 

D’une part l’exploitation de nos trésors physiques comme nos paysages ou notre patrimoine. En les sublimant pour que le monde entier ait envie de venir visiter la France, et pas seulement pour son histoire, mais pour sa qualité de vie.

Qui par exemple connait ce magnifique lavoir, encore utilisé par quelques personnes de ce mignon village de Trouhaut en Côte d’Or? Qui pourtant n’est pas loin des sources de la Seine, qui elles, sont visités par quelques dizaine de milliers de personnes. Mais Trouhaut est quasiment peu connu….car si le village est magnifique, il est retiré dans l’intérieur, quand sa grande soeur, Saint Seine l’Abbaye, regroupe monuments, commerces et restaurant de luxe ou sandwicherie. Pourtant il mérite de s’y attarder quelques instants, mais qui peut le savoir à l’heure actuelle ?

Les sources d’emploi sont quasiment illimitées dans ce tourisme hexagonal, aux ressources multiples infinies.

 

 

D’autre part, nous devons exploiter complètement l’intelligence de nos concitoyens, Promouvoir la recherche, les études.

Offrir à nos chercheurs de belles conditions de travail, par des équipements de pointe, des campus innovants, des conditions matérielles agréables.

Nous devrions voir fleurir des campus à la Google dans chaque région, si ce n’est département. Et offrir à tout un chacun la possibilité de se cultiver, de s’instruire, d’apprendre. Pour progresser si on le souhaite. Participer à l’effort de guerre qui doit être « tous en état de recherche et de découverte ».

Chacun doit pouvoir, dans les domaines qui l’intéresse, apprendre, chercher, créer.

Et surtout amasser les connaissances. Retrouver les connaissances perdues, enfouies dans des livres cachés dans des bibliothèques, les mettre en pratique éventuellement. Ou celles enfouies dans la conscience ou l’imaginaire populaire.

Mais surtout préparer les super cerveaux de demain, ( peut être des robots ?) capables de concentrer les connaissances, mais surtout de créer les parallèles, les interconnexions, les nouvelles directions de recherches, qui deviendront demain des applications pratiques, les nouvelles sciences ou technologies, avec leur mise en application.

Du brainstorming à tous les niveaux, dans toutes les couches de la population, afin de dynamiser notre formidable pays, redonner espoir aux gens, et surtout préparer les conditions d’une nouvelle humanité.

 

Une humanité plus sage ??? En tout cas, nous pouvons devenir un modèle à exporter. J’en suis persuadé.

Nous avons été copiés, nous sommes toujours copiés, et demain on cherchera encore à nous imiter.

Nous avons tous les atouts, il nous faut cette volonté politique.

Je l’espère.

 

NB : il nous faudra peut être nous demander si nous voulons vivre avec les robots, les machines, comme des compagnons ou des ennemis. Nous y serons obligés. En attendant, à nous de nous préparer à une nouvelle vie, un nouvel essor.

 

 

 

4 comments for “L’intelligence est une valeur économique inestimable.

  1. 13 novembre 2012 at 9 h 04 min

    Coucou,
    J’ai « survolé » l’article du Nouvel Economiste que je lirai tranquillement (ce matin rdv, dont endocrinologue à 12 H).
    D’emblée, me vient à l’esprit, concernant l’intelligence : si sur FB il y avait ce genre de personnes, tes articles seraient commentés davantage et l’esprit de se grouper, se ferait ressentir !
    Bonne journée Bruno.
    BISES

    • 14 novembre 2012 at 9 h 48 min

      Ouf! Tu es dure Fleur.

      Je crois que sur FB, viennent surtout des gens qui ont besoin d’oublier, et de dse distraire.

      Bises, Bruno.

      Et l’endicro?

  2. 16 novembre 2012 at 9 h 01 min

    et bien pas de dérèglement thyroide, mais un nodule de 1,8 cm,
    a priori assez courant !
    donc biopsie le 4 décembre, mais il faudra attendre plusieurs semaines pour les résultats
    cela dit, elle m’a indiqué qu’elle m’informera quand même aussitôt, soit rien, soit quelque chose… je préfère savoir à quoi m’en tenir
    de plus, je quitte début janvier Caen, ce qui fait que je dois m’organiser avec tous mes dr.
    Bonne journée Bruno.
    BISES

    • 25 novembre 2012 at 15 h 11 min

      Coucou Fleur.

      Je viens de lire ce dernier commentaire. Je ne sais pourquoi, je ne reçois pas de notification.

      Quoi qu’il en soit tu me tiens au courant.

      Et tu t’en vas ou ?

      bises, Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*