L’anesthésie du risque

Sur le Blog Silence les agneaux, un article intitulé l’anesthésie du risque.

 

Je me suis permis de déposer un commentaire :

 

“Ce qui est sur c’est l’apparition de l’autoritarisme par le principe de précaution, de république, de démocratie ou d’humanité.

Depuis une trentaine d’année, nous sommes de plus en plus régulés par une inflation légaliste (lois -décrets- circulaires et traitée nationaux et européens) .

La "sécurité" n’existe que depuis quelques années (après guerre) et va disparaitre en moins de temps.

Cependant, il ne suffisait pas forcément auparavant de travailler durement pour s’assurer et s’assumer.

Il n’y avait qu’une solution, travailler jusqu’à la mort en espérant que la vie ne vous nuirait pas trop durement.

Nous allons vers l’insécurité au prétexte de la sécurité. Ce n’est pas cela qui tuera l’humanité. L’humanité se tue elle même en dehors de toutes règles. Ecologiquement, nous serons peut être l’une des dernières civilisations avant un prochain anéantissement.”

1 comment for “L’anesthésie du risque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*