L’industrie pharmaceutique confrontée à un tournant durable.

Sur Le Monde un excellent article traite du tournant que doit prendre l’industrie pharmaceutique confrontée à une demande forte des praticiens, dans une optique de développement durable et d’économies de couts.

L’opinion du docteur Denis Lefebvre est intéressante, et propose de nouvelles approches séduisantes.

Mais ne rend elle pas compte en définitive de la fin d’une politique active de tout médicament, alors même que la sécurité sociale ne peut plus faire face, tout en laissant le rôle normalement dévolu aux pouvoirs publics dans les mains des grands laboratoires, qui, par un tournant à 180 degrés, vont continuer leur politique, toujours la même de profit, sous couvert de développement durable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*